K31-XXI * Le Châssis Ultime

Présentation

Philosophie


Poids

Le K31 a été développé comme fusil de combat dans un pays à relief très montagneux. Dans une marche à travers des cols de montagne, chaque gramme de poids est un gramme de trop. Un de nos objectifs principaux était d’adhérer à cet esprit d’une carabine légère de montagne, avec zéro compromis sur la fonctionnalité, l’ergonomie ou la robustesse.

Nous avons gagné ce pari! Le châssis complet assemblé, y compris l’appuie-joue et sabot de crosse réglables, rentre dans les 1300 g, ce qui est plus léger que la crosse bois d’origine (et, accessoirement, deux fois plus léger que des projets similaires de châssis alu concurrents).

Respect de l’héritage

Le Mousqueton 31 est une pièce d’histoire, ça mérite respect. Un critère essentiel du design était simple: aucun changement irréversible, aucun travail d’armurerie nécessaire.

Nous avons réussi. Pas de perçage, pas de fraisage, pas de mutilation d’une légende. A tout moment la carabine peut retourner dans sa maison en bois, integre, telle qu’elle était distribuée au fantassins trois générations auparavant.

Rester en cible

Avez-vous déjà tiré au K31 à longue distance? Vous-est-il déjà arrivé de constater que la carabine saute à chaque coup comme un chevreuil enragé, ce qui fait perdre la cible de vue, rend le self-spotting impossible, et le tir correctif très difficile?

Nous avons remédié à ça aussi. Une image vaut 100KB de mots:

Le point d’épaulement a été relevé pour le rapprocher de l’axe du canon et minimiser ainsi le saut dû au recul. Avant, vous pouviez voir où vous tirez. Maintenant vous pouvez voir où vous touchez.

Ergonomie moderne

Imaginez une armée de robots androïdes ou de clones de combat armés de K31 futuristes: joli, n’est-ce pas? Et bien, ça n’existe pas. Contrairement aux androïdes de combat, les tireurs humains peuvent avoir des formes et des dimensions très différentes.

Maintenant ça ne prend plus que quelque secondes pour avoir un K31 parfaitement ajusté pour une tireuse d’élite poids plume, ou pour un lutteur Sumo de plus de 2m et plus de 130kg. L’appuie-joue réglable permet une position confortable pour à peu près toute hauteur de montage de lunette disponible sur le marché, et la crosse est réglable en longueur (distance à la détente de 29 à 37 cm) et en hauteur pour le confort individuel de chaque tireur.

Modulaire

KEYMOD. Tout est dit.

Mais aussi la poignée pistolet est standard AR15; vous avez l’embarras du choix, avec queue de castor ou sans.

Montage de lunette et éjection de douilles

Le Directeur de la Waffenfabrik fédérale et le père du K31, le Colonel Adolf Furrer, a conçu une magnifique pièce d’art armurier. Toutefois, on a l’impression qu’il a entrepris des efforts considérables et très ingénieux pour rendre le montage d’une visée optique aussi difficile que possible. Dans les années 1940 la Waffenfabrik a fait plusieurs tentatives plus ou moins ratées de monter une lunette sur le K31; pour finir ils ont laissé tomber. Le problème est qu’avec une distance à l’œil confortable, le montage de la lunette se retrouve exactement au-dessus de la fenêtre d’éjection. Le Mousqueton 31 éjecte les douilles presque à la verticale. Les douilles tapent dans le montage, retombent dans la fenêtre d’éjection, et bloquent le rechargement.

Nous avons réussi là où la Waffenfabrik a échoué. En levant le point d’épaulement et en avançant la position naturelle de la tête du tireur, il devient possible de monter une lunette sans créer de problèmes d’éjection (montage std AR15 flattop 1.5″ = 38mm recommandé). Ceux d’entre vous qui ont déjà essayé de résoudre ce problème, apprécieront la solution.

Zéro compromis!

Dans la conception et la production du K31, aucun compromis n’a été accepté — la précision, la fiabilité et la finition sont excellentes (comme d’habitude, les suisses font leurs armes mieux que nécessaire).

Cet héritage continue de vivre dans le châssis moderne. La pièce monolyte en alliage alu de qualité aéronautique, avec un traitement de surface anodisé dur, a été calculée pour tenir les contraintes les plus dures au tir et sur le terrain. La fiabilité et la robustesse ont été vérifiées et confirmées par des semaines passées à abuser des exemplaires prototypes, et par des milliers de coups de GP11 tirés. Comme l’original, ça fonctionne impeccable (et ça a l’air super-cool).

Spécifications


Poids: 1280 g (1325 g avec une poignée pistolet Magpul MOE)

Matière: alliage T7075

Technologie: CNC pièce monolyte

Traitement de surface: noir anodisé

Plage d’ajustement appuie-joue: 0-30 mm

Plage d’ajustement sabot de crosse en longueur: 80 mm (distance à la détente de 29 à 37 cm)

Plage d’ajustement sabot de crosse en hauteur: ±30 mm

Compatibilité poignée pistolet: standard AR15, avec ou sans queue de castor

Interface garde-main: 14 slot KEYMOD

Interface bagrider: 3 slot KEYMOD

Galerie d'images